Lieux de patrimoine en France

Le patrimoine d’un pays peut être considéré comme l’héritage que ses habitants ont reçu en commun des siècles passés, héritage qu’il convient de protéger pour le transmettre aux générations suivantes. Les lieux de patrimoine ont une forte influence dans la construction de l’identité des personnes. Ils leur permettent de se définir par rapport à des éléments tangibles et de s’identifier comme faisant partie d’un groupe bien spécifique. Ceci est vrai pour l’ensemble des êtres humains peuplant la planète Terre. Nous sommes tous imprégnés des lieux dans lesquels nous avons grandi et vécu, que ce soit positivement ou négativement.

En France, la notion de patrimoine est extrêmement importante. Il serait bien prétentieux de croire qu’elle l’est plus qu’ailleurs. Cependant, l’État, les territoires et les individus en ont une conscience très développée. Les français sont fiers de leur patrimoine reconnu dans le monde entier. Le terme est largement utilisé dans les médias, dans les sphères politiques et économiques et tout simplement dans les conversations du quotidien. La française des jeux a même lancé un « loto du patrimoine », qui a connu un grand succès, pour entretenir les bâtiments considérés en péril.

Quand on pense au patrimoine de la France, ce sont avant tout les monuments emblématiques qui ressortent : le Louvre, le Mont-Saint-Michel, Versailles, le Paris d’Haussmann, le Moulin rouge, la tour Eiffel etc. Or, le patrimoine ne peut se résumer à cette unique dimension. Il est impossible de dresser une liste totalement exhaustive de tous ces lieux sur une seule carte. J’ai donc fait certains choix, l’idée centrale étant d’entrevoir leur variété.

Le patrimoine ce sont les 45 sites français classés à l’UNESCO, les parcs naturels terrestres et marins, la gastronomie, la viticulture, la diversité des paysages (mers, montagnes, plaines), des climats, l’architecture, la culture, les arts … tout ce qui participe à créer la singularité de ce beau pays qu’est la France. Paris est bien sûr une pièce maîtresse du dispositif tant elle concentre de joyaux, de beautés et de créativité.

Je terminerai en insistant sur le patrimoine « mémoriel », parfois glorieux (massif du Vercors pour la résistance contre les nazis, Omaha Beach), parfois douloureux (village d’Oradour-sur-Glane, Verdun) et parfois tâché de honte (Gare de Drancy ayant servi à la déportation massive des juifs, camps d’internement de Rivesaltes). Ce patrimoine est essentiel pour conscientiser les nouvelles générations, ne pas oublier et, je l’espère, ne pas reproduire les mêmes erreurs.

– Liste des biens français au patrimoine mondial : https://whc.unesco.org/fr/etatsparties/fr

– Parcs naturels régionaux : https://www.parcs-naturels-regionaux.fr/les-parcs-naturels-regionaux-de-france/decouvrir-les-54-parcs

– Parcs nationaux de France : http://www.parcsnationaux.fr/fr

– Vignobles de France : http://www.vin-vigne.com/vignoble/

© Christophe Chabert