Retour de la droite en Amérique Latine après une décennie dominée par les gouvernements de gauche (populistes ou non). L’isolement du régime vénézuélien dans la région et à l’international est de plus en plus important.

Nous vous proposons ci-dessous une chronologie des événements les plus marquants depuis la mort d’Hugo Chavez.

Evénements clés : 

Mars 2013 : mort d’Hugo Chavez

Avril 2013 : élection de Nicolas Maduro à la présidence du Venezuela

Juillet 2015 : réouverture des relations diplomatiques entre Cuba et les Etats-Unis

Novembre 2015 : victoire de Mauricio Macri à la présidentielle argentine face à Daniel Scioli

Décembre 2015 : l’opposition vénézuélienne remporte les élections législatives

Mars 2016 : Lula Da Silva, ancien président du Brésil, est mis en garde à vue dans le cadre de l’affaire Pétrobras

Mars 2016 : au Venezuela, l’opposition lance un référendum révocatoire contre le président Nicolas Maduro

Juillet 2016 : un groupe important de vénézuéliennes forcent la frontière avec la Colombie afin de pouvoir s’approvisionner en nourriture

Août 2016 : destitution de Dilma Rousseff, présidente du Brésil. Elle est peu de temps après remplacée par son vice-président, le libéral Michel Temer

Septembre 2016 : la manifestation organisée par l’opposition vénézuélienne rassemble près d’un million de personnes à Caracas

26 Septembre 2016 : signature d’un cessez-le-feu bilatéral entre les FARC et le gouvernement colombien de Juan Manuel Santos

Octobre 2016 : suspension du processus référendaire au Venezuela

2 Octobre 2016 : le peuple colombien rejette par référendum l’accord de paix

13 Novembre 2016 : un nouveau traité de paix est signé entre les FARC et le gouvernement colombien

30 Novembre 2016 : le Congrès colombien ratifie le traité de paix

26 Juin 2017 : fin du désarmement des FARC

Juillet 2017 : Lula Da Silva est condamné en première instance à 9 ans de prison ferme

30 Juillet 2017 : élection au Venezuela d’une assemblée nationale constituante acquise au président Nicolas Maduro. Condamnation unanime de la communauté internationale.

Août 2017 : Luisa Ortega est limogée de son poste de procureur général du Venezuela. Les opposants Antonio Ledezma (maire de Caracas) et Leopoldo Lopez sont arrêtés et placés en résidence surveillée

© Christophe Chabert